Lâcher prise

Lâcher prise est plus simple que ce que nous pouvons croire ou qu’on nous laisse croire.
Car l’identification du lâcher est simplement ouvrir les mains. Ouvrir les bras, ouvrir le cœur.

(pour le cœur j’y reviendrai dans un autre texte)

«Ce à quoi tu résistes persiste» Carl Jung

 

Quelle identification ou définition as-tu sur le lâcher prise ?

J’ai des nœuds dans mon ventre juste à écrire le mot. J’ai la sensation de serrement dans mon corps.
Ce n’est tellement pas léger et simple d’après la définition que j’ai apprise. Ça prend du temps, c’est lourd, ce n’est pas facile et ça fait mal. C’est douloureux, et déchirant.
Est-ce une fausse réalité ?

Le focus de regarder à un endroit qui n’est plus, que tu ne peux plus contrôler, souvent on a le sentiment d ‘impuissance. Tu peux ressentir de la tristesse, du manque, ce n’est pas expansif du tout.

Lâcher prise est de changer ton point de vue, changer ton regard de place. Transformer ton regard ce sur quoi tu focus. Ce que tu focus s’amplifie.

Et si c’est se détacher de la représentation que tu te fais de la situation pour que devienne un observateur de la situation. S’élever et sortir la situation pour un instant, changer de rôle, remplacer le rôle de l’acteur en réalisateur. Changer ton regard.

Quand tu es l’acteur, tu es dans «Je suis, tout ce qui m’arrive» ou tu es le réalisateur «il arrive ceci et tu as la possibilité et la liberté de changer le script, le focus, le regard de l’acteur».

Quelle position choisis-tu ? Sois de percevoir ce qui arrive ou tu es ce qui t’arrive.

Lâcher = transformer ton regard sur …
Ce qui te manque
Ce que tu n’as pas
Ce que tu n’as plus
Ce que tu aimerais

Changer ton regard, changer de point de vue avec un nouveau regard, un regard bienveillant envers ce que tu vis et tu es. Bienveillant envers ce qui t’arrive, envers toi.

Parce que lorsque que tu dis, je n’arrive pas à lâcher prise ou il faut ou faudrait que je lâche prise, tu es dans le jugement de la situation, de toi et de ton Être. Tu es dans le jugement de ce qui tu vis ou as vécu. Tu es dans la critique de ce qui aurait dù ou aurait pu se passer.

Revenir ici et maintenant
Maintenant choisit un nouveau regard
De choisir le rôle du réalisateur observateur et détacher de ce qui arrive.
Chaque événement qui est présent dans ta vie est là pour te faire apprendre, te libérer de blocages, d’ouvrir à de nouvelles possibilités.

Créer ta vie dans
L’ouverture
La foi en ton Être infini
L’abondance
La facilité
L’amour
La bienveillance
La reconnaissance
La reconnaissance de ce qui tu as, de qui tu es, de ce que tu vis, de toi.

Avec amour
Xox

« Source : Helene Benoit, écriture inspirée 3 février 2021 »

Comment connecter à soi-même

DÉCOUVRE comment connecter à ta propre vérité et arrêter de te baser sur ce que les autres disent, et sortir de tes conditionnements. POUR T’AIDEZ À NOURRIR TA CONFIANCE, ESTIME, AMOUR ET TOI, TON ÉNERGIE ET VITALITÉ.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page